Le monde est petit ...............

LE MONDE EST PETIT

 

 

 

Surprise, fin octobre, au départ de notre randonnée du samedi, se présente un cyclo qui ne maîtrise pas très bien le français.

 

Avec quelques difficultés, il nous précise qu'il est Tibétain !

 

Par gestes et quelques mots d'anglais, nous sympathisons et ce jour-là il va rouler avec le groupe 3. Très vite, nous constatons que, peu expérimenté, il a un bon coup de pédale et qu'il pourra rouler avec le groupe supérieur.

 

Hors de question de lui imposer de rouler avec quelques vieillards cacochymes et autres nanas ménopausées !

 

Réflexions faites, on se rend compte que le monde est petit et que le sport est un excellent moyen pour rapprocher, par exemple, un Tibétain et un Montastrucois, ce qui paraissait à priori improbable !

 

Pour ma part, ayant des origines incertaines et un QI de bêtises au-dessus de la moyenne, je conclurai qu'il vaut mieux un Tibétain roulant à Montastruc, qu'un Montastrucois escaladant l'Everest !

 

Bien que ce soit une affaire de grimpeurs, un sage Tibétain m'a dit « lève les yeux au ciel, regarde les montagnes, d'Engalinat au Tibet il n'y a qu'un pas, mais c'est un pas de géant, alors minus, contente toi d'offrir ton amitié à ce jeune Tibétain et nonobstant tes plaisanteries douteuses, fredonne « Le temps des cerises ».

 

L'amitié n'a pas de nationalité et surtout dis-toi bien que finalement le chemin, de Montastruc au Tibet, n'est pas si loin que ça puisque notre nouvel ami l'a parcouru dans l'autre sens !

 

 

 

Alors, peut-être que pour un prochain week-end club...

 

 

 

Mais, trêve de plaisanteries, et bienvenue à Gyaltsen Phuntsok dit Guenzen.

 

 

 

 ROGER, aède à ses heures, mais surtout voyageur itinérant statique qui n'en finit plus de rêver !!

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0